Louis-Hyacinthe Levesque (1774 - 1840)

Louis-Hyacinthe Levesque, Maire de Nantes de 1819 à 1830
d'après une miniature de l'époque, reproduite par J. Bron

À son arrivée à Nantes en 1792, Louis-Hyacinthe est un inconnu. De plus, il n'a pas de fortune personnelle. Rapidement ses concitoyens vont apprécier sa probité, son sens de l'équité et sa compétence. À peine âgé de 40 ans, il est nommé adjoint au maire de Nantes, puis président de la chambre de commerce. L'année suivante, devenu maire, il sait mériter l'estime et la considération de ses administrés à la fois par la fermeté de ses principes et ses talents de rassembleur. Grâce à de nombreux travaux exécutés sur son initiative, Nantes, à l'issue d'une longue période de troubles, se développe et se trans¬forme. Homme de caractère, peu enclin aux compromissions, il laisse le souvenir d'un administrateur efficace. Catholique fervent, royaliste convaincu, il avait embrassé la cause des Bourbons dont il ne cessa jamais d'être un partisan dévoué.

À Nantes, il n'habitait ni l'Île Feydeau, ni le quai de la Fosse, il vivait plus simplement en location rue Voltaire avec sa nombreuse famille. On dit même que sa modestie lui fit refuser le titre de baron, distinction attribuée, à l'époque, à tout maire de grande ville.

Enfin, sachons que c'est à Louis-Hyacinthe que nous devons le socle de notoriété sur lequel s'est établie à Nantes la réputation de la famille Levesque. C'est aussi à lui que nous devons, en complément de son métier d'armateur, d'avoir amorcé une activité industrielle (sel, sardines et conserves alimentaires) qui sera largement développée aux cours des décennies suivantes par quatre générations.

extrait du "Livre Levesque" p.59



et son épouse Marie-Françoise Beaumann (1780 - 1841)

retour à la page Galerie de photos

retour à la page d'Accueil